Bienvenue sur le site de Jean Angius

Un magnétiseur de tradition à votre écoute

Jean Angius, magnétiseur de tradition familiale depuis 40 années.
Titulaire d'un master en gestion des émotions, du stress et des risques psychosociaux en entreprise.
Diplômé en sophrologie évolutive.
Certifié en cohérence cardiaque et émotionnelle.
Formateur en magnétisme, en techniques énergétique et en gestion des émotions depuis plus de 10 ans.
Créateur du psychomagnétisme.

Qui suis-je?

Né en Tunisie en 1949 de parents italiens émigrés, j’ai été élevé dans un village du nord de ce pays (Djerissa).
Je revois ma tendre mère poser des ventouses, des cataplasmes faits de farine et d’œuf ou de terre avec des herbes diverses ; je me souviens de sa réputation de magnétiseuse qui me poursuivait à l’école, je la revois pratiquer le pendule avec une alliance et un cheveu.
Sous le regard malicieux de mon père, je magnétisais les chats et les chiens j’imitais ainsi les gestes de ma maman.
Je garde en mémoire ces longues et heureuses soirées passées à écouter les contes de Shéhérazade ou à méditer sous la voûte céleste étoilée, ou encore, à observer la Voie lactée, l’esprit dans un univers féerique et spirituel, l’étrange et l’inconnu chatouillaient nos âmes.
A 16 ans Platon avait structuré ma mémoire, Théétète, Parménide, la République, etc. Ces dialogues tourbillonnaient dans ma tête d'adolescent.
Les lettres de Sénèque à Lucilius, La vie heureuse, l'Homme apaisé du même Sénèque et les Vers d'Or de Hiérocles me désignaient un chemin. Khalil Gibran m'ouvrait les voies de la spiritualité, Moïse Maimonide creusait un sillon où les graines du Zohar seront semées plus tard.
En 1966 je débarquais à Marseille du bateau Le Kairouan. Deux ans après je m’engageais dans l’armée au 1er RPIMa à Bayonne. Heureuse décision, on me transmit un esprit chevaleresque.
C’est ainsi que de 1969 à 1974, j’ai la chance de faire plusieurs séjours en Afrique, Sénégal, Mauritanie, Cameroun, Tchad, de la Mauritanie.
Ce séjour de sept années dans les commandos parachutistes a été plus que fructueux, il fut salutaire et initiatique du fait des contacts avec les déserts de Mauritanie et du Tchad, mais aussi du côtoiement avec les populations autochtones qui étaient en symbiose avec la terre mère et le Cosmos.
Durant cette période, j’avais lu la Bible, Le Coran, la Bhagavad-Gita, Le Matin des Magiciens de Powell et Bergier, la Doctrine secrète de Blavatsky, Louis Claude de Saint Martin, Pierre Teilhard de Chardin, la vie de Charles de Foucauld, Saint-Exupéry, etc. Bref, mon orientation était toujours d’ordre mystique, philosophique et j'avais quelques intérêts pour les religions, et je magnétisais toujours d’une manière empirique.
Je quitte l’armée en 1974 et commence alors pour moi une période d’étude cosmogonique. Je fais connaissance avec un ordre initiatique, les Rose+croix. Dans un des degrés de cet ordre (le sixième), une partie non négligeable est consacrée à l’étude du magnétisme, je découvre une autre façon de travailler avec mon magnétisme intrinsèque.
J’obtiens dans les années 80, dans l’ordre des Roses+Croix, un document de thérapeute rosicrucien, mais je pratiquais toujours en dilettante, bien que m’intéressant aux écrits touchant de près ou de loin ce domaine particulier.
La discipline la plus importante fut et reste pour moi la méditation.